Archives par mot-clé : Ardèche

Cartographie des acteurs et initiatives

La carte comme outil d’analyse

Le travail de cartographie présenté ici est davantage un outil qu’un résultat en tant que tel. La spatialisation des acteurs et des initiatives servira de donnée qu’il s’agira de croiser, dans un deuxième temps du travail, avec des données concernant d’autres caractéristiques du réseau (interconnaissance, financement, potentiel de mobilisation…) que nous ne serons en mesure de fournir qu’après le travail de terrain. A ce moment-là, nous pourrons réellement apprécier le rôle de la dimension spatiale et géographique des réseaux dans leur structuration.

Plusieurs cartes ont été réalisées. Les deux prototypes retenus ici offrent la localisation ponctuelle des acteurs en sud Ardèche et vallée de la Drôme en 2021 (carte 1) et le croisement de ces acteurs avec le rayonnement des initiatives qu’ils déploient sur le territoire (carte 2). Ces cartes sont destinées à évoluer au sortir de notre travail de terrain.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Acteurs-light.png.
Carte 1 : Spatialisation des acteurs porteurs d’initiatives en matière d’altermobilité.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Rayonnement-light-1.png.
Carte 2 : Spatialisation des acteurs et rayonnement de leurs initiatives

Le choix de la méthode

La carte 1 permet une bonne identification du territoire étudié et du regroupement des acteurs sur celui-ci. Elle permet de mettre en évidence la centralisation des acteurs dans les petites et moyennes villes, et le long des zones les plus urbanisées et les plus denses (fond et bas de vallée), à l’exception de quelques cas atypiques comme la commune de St Julien-en-Quint, qui a développé une centrale photovoltaïque villageoise et souhaite l’équiper de véhicules électriques (vélo et autopartage). L’échelle supérieure permet d’indiquer la présence d’acteurs porteurs d’initiatives sur le territoire mais dont le siège social ou l’adresse officielle n’est pas comprise dans le territoire étudié. La classification en différentes catégories d’acteur permet par ailleurs de révéler la prépondérance des associations et des communes ou communautés de communes dans la prise en main des questions de transition mobilitaire.

La carte 2 reprend les informations de la carte 1 en y rajoutant des données liées au rayonnement des initiatives déployées. Le principe de cette carte dite «de chaleur» repose sur la densification de la couleur au gré du nombre d’initiatives recensées, et ce, selon un maillage communal. Cette carte permet de nuancer l’implication du nombre d’acteurs au vu du nombre d’initiatives portées. Plusieurs acteurs sont en effet concernés par les mêmes projets, comme c’est par exemple le cas de l’organisation du schéma directeur cyclable en Ardèche qui regroupe 6 communautés de communes (dont l’adresse officielle est représentée par un point «acteur»).

En cours…

Une autre carte virtuelle destinée à la communication en ligne a également été établie. Celle-ci ne concernera, eu égard aux contraintes de l’outil Umap, que la localisation des acteurs et sera affichée prochainement sur cette page aussitôt les autorisations de référencement en ordre. Son avantage sera de permettre le changement d’échelle et un degré de précision plus important quand à la localisation des acteurs, offrant ainsi la possibilité à quiconque de s’approprier la carte comme un outil. Les acteurs recensés sont destinés à être davantage décrits et nommé (vignettes personnalisée) au sortir de notre travail de terrain.

  • Document